• Première étoile (par fabcentkm) ou Fab******€**&*

    Première étoile  
    (par fabcentkm) ou Fab******€**&*  
    EDITO

     

    Quand je me suis décidé à créer un blog, je l'ai fait en me disant que j'allais pouvoir faire profiter de mon expérience en course à pied à d'autres coureurs, expérimentés ou non.

    J'avais aussi envie de faire une synthèse de mon passé de coureur. Au bout de 28 ans de pratique régulière (à ce jour), où j'ai accumulé une expérience sur toutes les distances allant du 10 km (voire moins, par exemple les cross) à plus de 4000 km , avec une incursion dans le monde de la course horaire (et un premier 24h encourageant où j'ai parcouru 191km, rapidement confirmé par un second avec 190,7km et un record actuel de 193,9km), j'ai participé à près de 550 courses (c'est peu diront certains) dont plus des 3/4 (415) étaient des courses d'au moins la longueur d'un marathon (c'est beaucoup diront d'autres). J'ai noté tous mes temps de passages sur à peu près toutes les courses auxquelles j'ai pris part, ainsi vous pourrez vous rendre compte que des erreurs, on en fait à tout âge et à tout niveau, mais que l'on peut aussi progresser si l'on suit un bon entraînement. A ce propos, j'ai commencé à "recopier" mes premiers carnets d'entraînement, de 1989 à 1995 : préparations à mes premiers marathons, à mon premier 100km...

    L'année 2005 a représenté pour moi le franchissement d'un palier dans l'ultra distance : j'ai participé et terminé la Transe Gaule qui est une course par étapes qui part de Roscoff (dans le Finistère) et qui se termine à Gruissan-plage (qui se situe à côté de Narbonne dans l'Aude). Au total, j'ai parcouru 1150 km en 18 étapes sans journée de repos. J'ai fait un large compte rendu de la course, de ses à-côtés, de ses moments de bonheur ou de souffrances. J'y ai gagné ma première étoile, d'où le nom de mon blog.

    Cet exploit, nous étions 24 à le réaliser en 2005 (sur 24 partants !).

    En 2006, j'ai remis ça et j'ai gagné ma seconde étoile (mais je n'allais pas changer le nom de mon blog pour autant). Quand je me suis inscrit, tout comme 37 autres coureurs, mon but était de faire Roscoff-Gruissan-plage sans bobos. J'y suis parvenu, en adoptant une démarche prudente. Ce n'est pas parce qu'on a déjà couru une course qu'on la connaît parfaitement. Donc, j'ai couru avec le frein à main pendant les 13 premières étapes, et une fois la troisième semaine de course entamée, j'ai pu enfin me faire plaisir et courir à un rythme un peu plus soutenu, correspondant mieux à mon niveau. Ceux qui n'ont pas adopté cette démarche prudente se sont "brûlé les ailes" et ont connu soit l'abandon soit les affres de la course-galère avec son lot de souffrances.

    En 2007, je suis de nouveau parti pour cette grande promenade à travers la France. J'ai gagné ma troisième étoile ! Et cette fois-ci, j'ai couru sans retenue sauf, bien sûr, lors des premières étapes où il me fallait quand même être prudent et ne pas tout gâcher sur un moment d'euphorie non contrôlée. J'ai réellement pu mettre en action mon esprit de compétiteur et cela m'a bien réussi car je finis cette édition à une allure et dans un état de fraîcheur que je n'avais pas imaginés.

    En 2008, pour préparer la TransEurope du printemps 2009, j'ai à nouveau  souhaité courir la Transe Gaule, ce que j'ai réussi à faire, améliorant par là même mon précédent record. J'ai donc conquis une quatrième étoile avant de m'attaquer au gros gâteau que fut la TransEurope 2009. Je n'ai pas réussi à atteindre mon objectif premier qui était d'arriver au Cap Nord après être parti de Bari (en Italie), une vilaine infection à un doigt de ma main droite ayant nécessité une opération en urgence me fit arrêter l'aventure à 10 étapes de la fin. J'ai néanmoins couru 3764,8km en 54 jours, mais il me manquera à jamais les 722,9km des 10 dernières étapes pour être un finisher de cette transcontinentale.

    J'ai néanmoins conservé l'envie et j'ai rebondi sur des projets qui m'ont m'occupé les trois années suivantes : ma cinquième étoile  conquise en août 2010, une sixième étoile en 2011 et surtout la TransEurope 2012, de Skagen (Danemark) à Gibraltar (sud de l'Espagne) du 19 août au 21 octobre 2012.

    Lors des années qui suivirent cette longue aventure européenne, je suis reparti sur la Transe Gaule où j'ai gagné mes septième et huitième étoiles, j'ai tenté et réussi une autre course à étapes française, la Loire Intégrale, et je me suis fixé comme objectif suivant de refaire une Transe Gaule en 2016 : ça c'est fait et je suis rendu à neuf étoiles de finisher. Au moins une autre course à étape de ce gabarit m'attend en 2017 : la DL (DeutschlandLauf). Je vais tenter aussi d'améliorer mon kilométrage sur les 24 heures, de participer à de nouvelles courses en ligne de plus de 100km et même de 200km que j'ai découvertes l'an dernier avec une certaine réussite et de faire un 6 jours (octobre 2016). Bref, j'ai de quoi "m'amuser" encore quelques années tant que la passion m'animera. 

    En vous souhaitant une bonne promenade sur ce blog qui va continuer d'évoluer au fil des jours et des entraînements ou compétitions.

    à+Fab******€**&*

     

    (maj 05/09/2016)

    « Saison 2016 2017 : Rezé Basket24 Heures de Rennes 2016 »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :