• TransEurope : J-20

    Quand on regarde le calendrier, on voit que le mois de mars est presque terminé. Il ne reste que 20 jours avant le départ de Bari (et encore, à cette heure, la première étape sera terminée).
    Je suis prêt.
    L'entraînement est fait, il ne reste plus qu'à essayer de ne pas se déshabituer à courir, donc je continue à sortir quotidiennement sans dépasser les 2 heures de footing. Parfois je rajoute une ou plusieur fractions de rythme pour ne pas me brider et pour conserver une partie ludique aux sorties. En tout cas, j'ai bien récupéré de mon 24 heures où j'ai couru 177km (l'équivalent de trois étapes "moyennes") et j'ai recouru dès le lendemain et tous les autres jours depuis.
    Mes bagages sont prêts, il faut encore tout peser et peut-être se résoudre à laisser quelques affaires en France. J'ai l'habitude d'en emporter de trop, alors... Pour le moment, ma valise pèse entre 16 et 17kg (pour 15 acceptés dans les avions sans avoir à payer de surtaxe) et mon sac pèse 10kg. C'est Gérard D**! qui me le transportera avec son véhicule. Je sais que je peux retirer 2kg de ma valise pour les transférer dans mon sac et le tour sera joué. A voir. J'aurai aussi un bagage à main, dont le poids maximal autorisé est de 5kg. Mais avec le PC portable et les quelques accessoires qui vont avec, je vais vite atteindre ce poids.
    A la maison, je ne sens pas encore autour de moi quelque inquiétude, mais je crois que ma femme et mes enfants vont peu à peu réaliser que je vais les laisser seuls pendant plus de deux mois. Je vais essayer d'en profiter pour être un maximum avec eux, ce qui n'est pas facile car mes deux enfants sont grands et ne sont pas souvent à la maison. J'irai aussi rendre visite à mon père pour lui montrer que je ne cours aucun risque, que je suis bien préparé et que j'ai l'habitude de faire ce genre de courses à étapes (même si celle-ci sera 3,5 fois plus longue que la Transe Gaule).
    J'ai aussi profité de ces dernières semaines pour prendre ou reprendre contact avec les classes qui vont me suivre.
    La seule chose importante qu'il me reste à faire concerne l'ordinateur que mon sponsor met à ma disposition pour la course : il va falloir que je me rôde pour l'utiliser de manière optimale le soir après chaque étape afin que les coûts de connexion ne soient pas trop élevés.
    Je compte faire un compte-rendu quotidien, accompagné de photos prises le jour même, que je lui enverrai ainsi qu'à ma femme qui transmettra ensuite aux écoles, à la mairie de mon domicile et aux autres personnes que j'ai prévu d'informer. J'enverrai aux écoles et aux membres de ma famile des cartes postales et j'essaierai régulièrement de graver un CD avec les photos que j'aurai prises que je pourrai envoyer par voie postale en France.
    Donc, le soir après les étapes j'aurai du boulot ! Mais je prendrai soin de moi en priorité quand même.

    Voilà le point à J-20.

    Et on pourrait dire à J-16 car mon voyage commence le mercredi 15 avril pour arriver à Bari le lendemain.

    à+Fab****
    « Un exemple de ravitaillement sur 24 heures.TransEurope 2009 : J-14 et quelques heures. »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :